Xin Tao Bao

Antonio Fiori : Des pertes provisoires mais significatives

Spread the love

Les cœurs les plus aimants sont ceux qui sont le plus trompés ; les génies les plus hauts sont ceux où l’on relève le plus d’incohérences ; les martyrs ont été le plus souvent des enfants sublimes. Surtout, ayant attribué à sa pensée le pouvoir de tout embrasser, il est obligé de se représenter toutes choses en termes de pensée : à ses aspirations, à ses désirs, à ses enthousiasmes il ne peut demander d’éclaircissement sur un monde où tout ce qui lui est accessible a été considéré par lui, d’avance, comme traduisible en idées pures. Nous voyons partout en exemples la puissance et l’acte ; ainsi apprend-on suffisamment ce que c’est. Et le microcosme parisien du logement de rejouer l’affrontement rituel, les associations et l’ex-ministre criant à la trahison des promesses présidentielles pendant que promoteurs et entreprises du BTP, lobbyistes expérimentés, obtenaient le retour du dopage fiscal. La fragmentation du secteur est une source de désorganisation pouvant parfois confiner à l’incohérence. La partie éclairée de la nation n’en préférera pas moins les dieux, et l’on peut dire que la marche au polythéisme est un progrès vers la civilisation. Et, soit qu’on pose la structure actuelle de l’esprit soit qu’on se donne la subdivision actuelle de la matière, dans les deux cas on reste dans l’évolué : on ne nous dit rien de ce qui évolue, rien de l’évolution. Un tel réseau n’utilisant que les moyens mobiles de ses utilisateurs sans passer par un point central, ces réseaux sont un excellent moyen, par exemple, pour contourner la censure ! Personne ne suppose que la perfection de la conduite humaine soit de se copier exactement les uns les autres. Aussi, nous n’attendons pas du ministre de l’Économie d’un gouvernement socialiste, qu’il « retrouve l’esprit du capitalisme »; car nous savons que « l’esprit du capitalisme » si bien décrit par Max Weber, ne concourt qu’à l’accumulation et n’a que la richesse comme but final, supérieur à la consommation elle-même. Quand de telles personnes apprennent leur Credo de l’autorité, elles pensent naturellement que si l’on en permet la discussion, il n’en peut résulter que du mal. Tous les cadres craquent. Cette offre pléthorique et éclatée nuit à la capacité des pays en développement à absorber la grande quantité d’aide octroyée, d’autant qu’elle s’accompagne parfois de conseils divergents sur les politiques à mener. Si chacun des acteurs apporte une pierre indispensable à l’édifice, sa solidité dépendra de leur capacité de coordination. Les politiques sanitaires nationales de ces derniers se trouvent ainsi mondialisées, tributaires des priorités définies au niveau global. Comment construire, à partir d’une telle diversité d’acteurs et de priorités, une politique mondiale de la santé cohérente et partagée ? Ces campus délocalisés (ou d’autres systèmes de franchises) permettent aux institutions d’offrir leurs programmes dans des pays aux marchés éducatifs dynamiques. Il ne faudrait que les faire apercevoir du petit nombre de leurs rivaux; que leur faire sentir leurs faiblesses ; que mettre leurs vices dans le point de vue qu’il faut pour les faire voir, que se joindre à eux contre eux-mêmes, et leur parler dans la simplicité de la vérité. Au défaut de démonstrations que la nature des choses et l’organisation de nos instruments logiques ne comportent pas dans la plupart des circonstances, il y a des appréciations, des jugements fondés sur des probabilités qui ont souvent pour le bon sens la même valeur qu’une preuve logique ; et de là l’obligation où nous sommes d’étudier soigneusement, avant toute autre chose, la théorie des probabilités et des jugements probables. Laissons donc de côté ces négations, et voyons si l’examen le plus superficiel de l’expérience mystique ne créerait pas déjà une présomption en faveur de sa validité. Entendez par là, en jargon bruxellois, des « contrats de réforme ». Ce n’est qu’après la cessation des paiements que la réaction de l’Allemagne à la Grande Dépression est devenue aussi destructive. La science moderne n’est ni une ni simple. La plupart d’entre nous sont probablement dans le même cas. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois  » En buvant l’eau du puits, n’oubliez pas ceux qui l’ont creusé ». Plus généralement, il conviendra de remonter à l’organisation embryonnaire, d’en observer les traits encore mal définis et les transformations fugaces : car, à ce point de départ, les ressemblances et les analogies devront l’emporter sur les différences ; comme les différences caractéristiques l’emporteront plus tard sur les ressemblances et les analogies primordiales, après que les êtres auront parcouru toutes les phases de leur évolution, et que les types se seront constitués d’une manière définitive et conforme aux conditions finales d’harmonie. Précisément parce qu’elle est vraie, précisément parce que, l’homme ne pouvant vivre dans l’isolement, il devient impossible de montrer, sur la nature vivante, les effets de la solitude absolue. D’un côté une personne n’est jamais ridicule que par une disposition qui ressemble à une distraction, par quelque chose qui vit sur elle sans s’organiser avec elle, à la manière d’un parasite : voilà pourquoi cette disposition s’observe du dehors et peut aussi se corriger. Et deux start-uppers sur trois revendiquent l’amour du risque. Notamment, il faudrait une CSG à 12% (actuellement à 8%) pour financer en totalité le système de santé. Dans cette société, « celui qui aime doit être aimé ; » quoi de plus naturel ?

Archives

Pages